Bloody Flower's
Une question avant de nous rejoindre ? cliquez ici / Une demande de partenariat ? cliquez ici. Ouvert aux invités !


Entamez une nouvelle ère en compagnie des X-Men et des Avengers !
Revisitez les plus grands héros du monde ! - Ouvert depuis le 6 avril 2013
 

DECEMBRE 2013, ouverture de ONCE UPON A TIME RPG
Par le staff de "X Men Reborn".

On se donne tous rendez vous avant l'ouverture sur notre page
facebook !


Toutes les informations en avant première sur FACEBOOK !

ONCE UPON A TIME RPG
Le temps des contes est arrivé !




 

 Bloody Flower's

X-Men Reborn
Ne vous fiez pas aux apparences... Tout est Sinistre!

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Ven 19 Avr 2013, 21:22



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
La douce mélodie d’un couple d’oiseaux me fit tendrement sourire, je sentis une brise d’une intense fraicheur qui parsemait mon visage endormi. Ouvrant doucement mes yeux, je vis les rayons dorés du soleil qui balayait les feuilles de l’arbre. M’étirant dans un soupir d’aise, je posais mes deux mains sur la couverture végétale faite de branches et de feuilles. Je dois admettre que dans ce cocon que je m’étais fabriqué hier soir je n’avais eu ni froid ni chaud. Souriant de plus belle, j’exerçais un peu de mon don pour que les branches se retirent et reprennent leurs places dans le squelette de l’arbre. Remerciant tendrement celui-ci de m’avoir permis de dormir en son sein, la voix quelques peut grave résonna dans ma tête, mais ma communication télépathique avec des arbres d’une telle envergure n’était pas encore très stable. Je me levais doucement et me tourna, mon visage fut tout près du tronc, que je caressais presque amoureusement. Je descendis donc de mon perchoir en posant mes pieds agiles sur les branches naturelles sans utiliser mes capacités cette fois, du moins mes capacités mutantes. Je ne vous cache pas que quand on est une Amérindienne on possède certaines capacités physiques dont celle de monter avec habilité aux arbres et sans trop se fatiguer. Quand mes pieds foulèrent enfin le sol, je m’époussetais quelque peut pour me rendre compte que je portais encore ma tenue de la veille.

Bon en même temps il suffisait que je retire ma veste pourpre et mon pantalon en tissus pour me retrouver dans une tenue qui ressemblait de près à un costume. Apparemment je n’avais guerre le choix, prenant la direction la plus à l’est, je marchais pied nue, surtout par habitude en fait, pour trouver un petit cours d’eau…Bon pas vraiment un cours d’eau, c’est plutôt de l’eau fraiche qui coule entre les roches mais dont les végétaux naturels la purifient si bien, qu’on pourrait s’en désaltérer sans fin. Je me mis par terre et posa ma main sur la surface fraiche de l’eau, fermant quelques les yeux, j’entrepris une petite toilette matinale. Quand je fus rafraichie et débarrassée de mes vêtements, je ne pris pas le soin de me relever, mais au contraire je jouais avec les petites herbes qui poussaient dans l’eau. Maintenant j’étais affublé d’une sorte de robe dont le haut était noir et fin tandis que le bas ressemblait à de grandes feuilles dont les couleurs tournaient autour du vert et du marron. De nombreux murmurent que moi seule pouvais t’entendre me firent comprendre que quelqu’un s’approcher. Sans tourner la tête vers ceux qui venaient me rejoindre en forêts, je posais mes mains sur le sol.

Naturia ? Demanda une voix masculine que je connaissais assez bien.

Je tournais mon regard sombre sur le membre de la confrérie qui tenait entre ses mains une corde et qui trainait un autre jeune homme qui m’était inconnu et qui apparemment était inconscient, fronçant les sourcils mon regard se posa à la fois sur le mutant puis sur le…Prisonnier ?

Je dois prévenir notre chef que j’ai capturé ce petit X-men ! Fit l’homme avec un sourire sournois.
Tu l’as capturé ? Toi ? Demandais je tandis qu’il se gonflait de fierté. Il était endormi non ? Raillais-je avec un sourire joueur sur les lèvres.Le mutant se décomposa et me lança un regard furieux. Pour me lancer le bout de corde qui lui permettait de trainer le jeune mutant.
Garde-le, je reviens ! Fit-il sans l’ombre dans sourire toujours furieux.
Je ne suis pas là pour ça, tu sais… Répondis je calmement alors qu’il partait d’un pas vif vers le camps de bases.

Mon regard se posa sur le bout de corde, j’eu un petit rire et relâchai la corde, je pris une pierre coupante et retira la corde qui entourait le jeune homme, celle-ci tomba inerte sur le sol, regardant le mutant encore inconscient, je fis un signe de main et celle-ci s’entoura d’un halo vert tout comme mes yeux, alors que des plantes se mettaient à vivre, elles entourèrent le corps du jeune garçon et le soulevèrent quelques peut, le maintenant debout mais attaché solidement. Je marchais vers l’arbre et trouva une écorce assez creuse pour contenir de l’eau. Je la remplis alors à la source et arracha un peu de mousse encore humide. Revenant vers le mutant je posai la mousse humide sur son visage pour le réveiller doucement.

Bonjour ! Fis-je d’une voix douce avec un sourire aux lèvres.

Autant ne pas le brusquer vu que j’avais des doutes sur la pertinence des informations de son geôliers, bien sûr, je ne doutais pas des capacités de mes camarades de la confrérie mais un X-men est tout de même un ennemie redoutable. Bien sûr, le réveil en ma compagnie se faisait tout en douceur, car personnellement je n’allais pas non plus le fouetter (bande de pervers), en même temps je l’ai un peu attaché avec des lianes. Il est donc quelque peu à ma merci mais je me montre assez douce. Ne suis-je pas Mère Nature après tout ? Mes bases sont solides, la nature est aussi douce que forte, aussi glaciale que chaleureuse et aussi destructrice que créatrice.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Sam 20 Avr 2013, 13:14

Certaines situations vous empêchaient de différencier le rêve de la réalité. Parfois, on peinait à entrevoir le vrai du faux. On se pinçait le bras, nos yeux se fermaient et se rouvraient, on se faisait peur de façon à provoquer un éventuel réveille. Dans des cas, ça marchait, dans d'autres on obtenait aucun résultat. Troublant, le destin se jouait de nous, s'amusait à nous faire vivre de tels événements. Loufoque, ca avait le don de nous ébranler, de nous mettre dans ces complications infinies.. Extraordinaires, jamais on aurait songé vivre telle ou telle chose. Quelques fois, c'était si surprenant que la solution était introuvable. On se creusait la tête, on cherchait encore et encore à se tirer de la.. En vain, on était bloqué dans cette réalité. Aussi étrange était elle, on devait s'y adapter.. Lorsque la situation nous déplaisait, on finissait par le faire à contre cœur..

En vu de la mauvaise posture de l'enfant des ténèbres, les généralités universelles lui allaient à merveille. Pour faire simple, il assistait au réveille le plus tordu au monde ! Pire même, il en était l'acteur principal ! Au début, il pensait sortir normalement des bras de Morphé. Un courant d'air frais sur son visage, la lumière du jour l'aurait ramené à la réalité. Dans son lit, il se saurait étirait, aurait prit une ou deux minutes à analyser le temps dehors. En fonction de ce dernier, soit il saurait sortit du lit ou soit il aurait prolongé sa nuit. Hmf, la pluie le démotiva, lui donnait la sale envie de dormir alors que le soleil le boostait d'avantage. Enfin de toute façon, la faim l'aurait forcé à quitter son nid. Tristan saurait donc descendu en cuisine, aurait prit son petit déjeuné tout seul.. Suite à cela, il saurait fin près à entamer cette nouvelle journée.

Hors, à la place de son quotidien, il se retrouva nez à nez avec une étrange jeune femme. Il ne la connaissait ni d'adan ni d'eve, son jolie minois ne lui inspirait rien. Il avait beau la regarder, sa mémoire lui indiquait de n'avoir aucun souvenir en sa présence.. Dans sa main, elle tenait une drôle d'éponge en mousse.. Bon aller, tristan décida de se mouvoi.. Hurm.. QUOI ? C'était quoi ce cirque ? Il était incapable de bouger et.. Oh, son corps était suspendu dans les airs, contre un arbre et attaché par des.. Des lianes ? What's the fuck ?!? Alors soit c'était le fait d'avoir lu Tarzan seigneur de la jungle-hier après midi en attendant son prochain cours-, qui lui aurait griller les neurones à en faire ce genre de rêves.. Ou soit il avait raté un épisode. Dans les deux cas, rêve ou non, l'enfant des ténèbres n'allait pas se laisser faire.. Accompagné d'injures, ses membres essayaient en vain de se débattre.. Bon.. Passons a la face B.. S'il ne pouvait pas sortir de la, cette espèce de tarzanne avait plutôt intérêt à lui dire ce qu'il se passait ici.. Autrement, ca allait saigner.. Dans tous les sens du termes.

«  OK moi tarzan toi jane.. Qu'est ce que tu me veux à la fin ? Qu est ce que je fous là ?»


La moutarde commença à lui piquer le nez.. Sens imagé ou comment illustrer l'énervement du prince sanglant.. Ses yeux se levaient à la recherche d'un éventuel indice qui le mettrait sur la piste.. Arg, mise à par la jeune femme et la nature, il y avait strictement rien.. Un.. Allé plus fort.. Zut manqué.. Tristan avait beau serrer les poings, ses ongles étaient trop court pour provoquer un écoulement de sang.. Avec, il aurait créer un petite lame ou un poignard pour couper ses lianes.. ou des petites billes qui auraient fait de jolies trous dans les vêtements de la demoiselle..

«  tu comptes me laisser en troffer pendant combien de temps ? »

Le plus étrange dans l'histoire fut qu'il se ne souvenait plus des deux dernières heures de son existence. Autrement dit, les événements clef pour résoudre ce grand mystère. En week end chez son parrain, il avait décidé de prendre l'air en forêt. Durant sa promenade, il était tombé sur deux mutants de la confrérie, en gros les larbins d'emma frost. Il s'était battu avec ces deux la, avant que le plus ancien lui donna le coup de grâce. Il s'était évanouît a cause d'une vilaine décharge électrique.. Croyant être dans un rêve, il se mit soudainement à délirer sec..

«  Je suis une marmotte. Une vilaine marmotte géante et de couleur mauve.. Dis tu veux être mon doudou ? »

Bah quoi ? Dans le monde des rêves, le jeune homme aux cheveux d'or s'autorisait ce genre de folie.. Il partait souvent en vrille.. Inconsciemment, ca le détendait de la réalité..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Sam 20 Avr 2013, 13:50



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
OK moi tarzan toi jane.. Qu'est ce que tu me veux à la fin ? Qu est ce que je fous là ? Fit le jeune homme à peine éveillée.

Nom d’un chien, que je n’aimerais pas être dans sa tête en cet instant, apparemment il n’avait pas l’air de trop savoir ou il était et en plus il fallait que je tombe sur un mutant mal lunée. Décidément les hormones des males sont elles toutes en mode fureur aujourd’hui. Je lui tournais le dos quelques secondes pour reposé la mousse à sa place dans son environnement naturel et humide sans voir que le jeune homme tentais de se débattre. Pas besoin de voir puisque que mes adorables lianes me le murmurent en riant doucement.

tu comptes me laisser en trophée pendant combien de temps ? Demanda le mutant avec toujours autant de…colère ? Ou d’agacement qui sait.

J’eu un sourire charmant sur les lèvres et leva doucement les doigts, les lianes se desserrèrent quelques peut sans pour autant le lâchée.

Calme toi voyons, t’ai-je fait souffrir depuis que tes yeux ont trouvé la lumière ? Non, non, bien sûr que non. Répondis-je d’une voix douce. Je tournais autour du jeune homme et repris avec autant de douceur. Te souviens tu de comment tu es arrivée en ces lieux ? Demandais-je en me plantant devant lui.

C’est alors que le mutant partie dans un délire total, haussant un sourcil quelques peut inquiet, ma main se posa sur une des lianes épaisses, non elle n’était pas empoisonnée. Pour une fois d’ailleurs que je n’utilise pas de lierres vénéneux et encore quand je l’utilise le poison provoque quelques hallucinations, une vision floue et un desséchement de la gorge.
Penchant la tête sur le côté comme si c’était une bête de foire, je poussai un petit soupir de frustration, ce jeune homme n’a vraisemblablement pas toute sa tête. Et le professeur X osait dire que dans son institue tout les jeunes mutants apprenaient à vivre et à contrôler leurs don. Lui apparemment il a pris un sacré choc sur le crane.

Tu as du recevoir un sacré coup sur la tête pour partir dans un tel délire de…marmotte mauve…Peut être devrais je te donner quelque chose pour calmé la douleur afin que tu reprennes tes esprits. Fis je avec un sourire au coin des lèvres. Et comme cela nous pourrions nous présentez l’un à l’autre sans partir dans un roman d’Edgar Rice. Ajoutais-je en reprenant le morceau d’écorce creux pour l’aider à boire un peu. Boit donc, c’est simplement de l’eau et non pas du poison ! Quoi que si tu continue à être désagréable je risque de te forcé à en boire du poison Terminais-je avec sérieux.

Après tout je n’allais pas l’empoisonner, ce n’était pas une passion, j’aimais les plantes et leurs vertue, mais je n’empoisonnais pas les mutants. Contrairement à Magneto qui était prêt a combattre les autres mutants, je dois avouer que pour moi l’ennemi ce n’est pas les mutants mais les hommes, chacun son point de vue là-dessus. Mais mon sérieux dans les mots qui avait transpercé mes lèvres était sans nulle doute une vrai menace hélas, j’étais certes calme en apparence mais je n’étais pas réellement patiente. Je le fis venir à ma hauteur et plongea mon regard dans le siens.

Je me nomme Leotie mais à la confrérie on m’a surnommé Naturia et toi…Tarzan ? Demandais je avec un sourire amusée pendant que mon doigt tournoyait et permettais à une fleur d’accroitre et de s’ouvrir en une multitude de pétales orangés.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Sam 20 Avr 2013, 20:36

L'eau qui s'écoulait, lui offrait une très belle mélodie.. Calme, douce et cristalline, elle parvint à apaiser son âme. De minute en minute, une certaine légèreté envahissait tout son être. Lentement, cet endroit lui paru plus agréable, plus paissible. En ce lieu, il se sentit reposé, détenu et étrangement en sécurité. Pour finir, toute sa colère disparût, il profita de cette belle nature. Ses yeux, d'un marron vert foncé, se posaient sur ses belles chaînes. De grosses lianes, bien dessinées captivaient son intention. Au bout de celles ci ou sur le sol, il y voyait de petits fleurs de toutes les couleurs. Rouges, oranges, violettes, blanches et jaunes.. Elles dégageaient un doux parfum, qui sortait de l'ordinaire.. Magnifiques, le seul mot qui lui vint en tête. De toute sa vie, il n'avait vu de telles merveilles.

Si le paradis existait vraiment, il pourrait se vanter de l'avoir visiter au moins une fois dans sa vie.. C'était trop beau.. Trop beau pour être vrai.. Ca voudrait dire que tout ceci n'était que le fruit de son imagination ? Il en avait bien peur que oui.. Un rêve, un simple rêve.. rien de tout ça était vrai ! Impossible, le monde était si noir.. Avec les humains, les mutants ou autres, la nature se mourrait.. elle se mourrait sous ces conneries, sous ces armes mais aussi sous cette intolérance. Au fond de lui, le mutant aux cheveux de feu le savait que trop bien. Il en était attristé d'ailleurs. Depuis le rejet de sa mère, il n'arrivait plus à retrouver son bonheur. Rien ne semblait être à la hauteur pour lui redonner ce sourire.. A la longue, il s'était dit avoir puiser tous les trésors sur cette terre.. Sur quoi, il devait se faire à l'idée du songe.

Il se voyait donc dans son songe, vivait à travers se rêve ? Hm, alors pourquoi ne pas se lâcher ? Il ne courrait aucun danger après tout ? Pour se ôter de tous ses problèmes, tout son stress et ses tourments, il finit par partir dans un gros délire.. Une marmotte ? Mais bien sur tristan ! Quelques fois, je me demande vraiment ce que tu avales le midi ! Je ne sais pas ce que tu prends, mais j'en veux !! Rigola sa conscience, en repensant à ses anciens délires.. Oui oui, certains de ses rêves étaient déconseillés aux âmes dotés d'un raisonnement sans faille. Un enfant, au fond, il était encore qu'un enfant. En éveille, il était privé de cette partie de lui. Les soirs, dans ses rêves, il la retrouvait parfois.. A l'inverse de lui, la jeune femme semblait sérieuse dans ses propos. Elle lui parla de souffrance, de confrérie, de poison et de.. Naturia ? Ah, elle s'appelait donc pas jane ? Oh dommage.. En tous les cas, elle semblait être aussi à coté de la plaque.. D'attacher quelqu'un pour le chouchouter ? Allé encore un point qui sortait carrément de la réalité ! Encore une preuve qu'il était dans un rêve et rien de plus. Se laissant cajoler -Tristan adorait qu'on s'occupait aussi bien de lui, il fallait admettre l'un de ses plus grands secrets-, il souriait bêtement à la demoiselle..

«  Je suis tristan.. tristan ! J'adore la nature moi aussi ! Tes plantes sont si belles ! Pourquoi tout cela ne peut être réelle ? »

Oh, la maladresse de l'enfant des ténèbres venait une nouvelle fois de frapper. En remarquant son erreur -de dire qu'elle est irréelle-, il s'en mordit la lèvre inférieur.. Il baissa la tristement la tête, soupira avant de river son regard sur elle.. comment pouvait il réparer son erreur ? Simple comme bonjour, en excusant et en changeant de sujet tiens ! Pas bête sa conscience, heureusement qu'elle était la..

«  désolé.. je voulais pas dire ca.. euh.. Naturia.. je voulais que.. »

Voulait quoi ? Ah, la réponse demeurait inconnue. Lui même en avait la moindre idée. Comme la plupart du temps, dans ses rêves, il ne sentait ni la peine ni la douleur. Il était juste.. Joyeux.. Joyeux de se plonger dans des mondes aussi fantastiques que merveilleux. Voilà pourquoi il dormait souvent lorsqu'il souffrait.

«  naturia.. oh ta fleur est très jolie ! Qu'est que ca sent bon »


Tout à coup, une idée germa dans l'esprit de tristan.. dessiner pour elle !? Oh oui, ca pouvait être une excellente chose.. Que.. Ah, il était encore attaché à ce fichu arbre.. grimançant, il quémandait doucement à la belle jeune femme..

«  naturia ! Je veux dessiner pour toi. Pour te dire merci de ce monde, tu veux que je te fasse un dessin ? »


Pauvre tristan, comment allait il réagir en découvrant la triste réalité ? Inutile de le dire, laissons le à ses rêvasseries.. Il le méritait tant et espérons que la femme le comprendrait d'elle meme et irait dans son sens..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Dim 21 Avr 2013, 09:41



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Parfois je m’en viens à me demander comment je peux être aussi amicale avec le reste du monde, les plantes sont tellement plus faciles à vivre, toujours douce, toujours parfumés. Les arbres sont un peu plus brutaux mais si fort et si protecteur. Je n’avais mis que peut de temps à me mettre cet endroit dans la poche si je puis utiliser ce terme un peu familier. Et pourtant quand on sait que je peux contrôler environ deux hectares de forêt par un simple geste de la main ça parait irréel. Et pourtant ce n’était que la vérité, cette forêt était assez vaste pour la confrérie. Avoir un coin de nature, je dois admettre que ce fut décisif pour ma venue en ces lieux. Me joindre à la confrérie fut sur le moment un bon choix mais si je n’avais pas eu de « coin » nature je serais vite redevenue une indépendante. Et si on revenait à notre petit mutant en plein rêve.

Je suis tristan.. tristan ! J'adore la nature moi aussi ! Tes plantes sont si belles ! Pourquoi tout cela ne peut être réelle ? Répondis le dénommé Tristan avant de se pincé les lèvres.

Pourquoi en cet instant j’avais l’impression d’avoir un enfant. Je ne suis pas quelqu’un de méfiant mais sur le moment je me suis surprise à pensé que c’était peut être une combine pour embobinée, me faire croire que c’est un faible…ça expliquerais comment l’autre balourd à réussie à l’attraper tiens…Mais la suite me fit douté.

désolé.. je voulais pas dire ca.. euh.. Naturia.. je voulais que..Balbutia Tristan sans finir sa phrase, il avait à la fois gêné, mais toujours bloqué dans un monde de rêve.

Ce n’est pas vraiment le moment de le trouver attachant ma grande sinon tu va t’en mordre les doigts, bon d’accord sa santé mentale à l’air d’avoir pris un sacré coup, mais dois je vraiment blâmé quelqu’un qui se croit dans un rêve. Je pouvais voir dans ses yeux que la beauté des lieux avait l’air de le ravir. Je ne pu empêché de réprimé un sourire. Cette forêt n’avait pas trop de fleur avant ma venue. Je dépenser mon énergie pour redonné une touche de couleurs en ces lieux sinistre. Pour moi faire partie de la confrérie ne signifie pas voir la vie en noir.
Alors que je tentais de comprendre ce mutant mystérieux plongé dans sa rêverie il complimenta ma fleur, en effet trop prise par mes propres pensées celle-ci avait tranquillement atteint les un mètres soixante et ses pétales chatoyantes caressait doucement le bras du jeune mutant.

naturia ! Je veux dessiner pour toi. Pour te dire merci de ce monde, tu veux que je te fasse un dessin ?

Face à mon propre silence et à mes propres pensées, je redoutais l’acte que j’allais effectuer dans les minutes qui arriver. Le voir ainsi attaché par mes lianes, le voir dans un tel état, un regard mi enfanté mi joyeux et pourtant juste avant j’avais eu un mutant emplie de colère, comme si le monde lui en voulait. Si ses pieds touchent le sol comprendra-t-il qu’il n’est pas dans un rêve ? Comment réagira le jeune garçon ? Il usera de ses pouvoirs ? Certes, en étant dans une forêt j’étais dans mon éléments, il était rare que l’on me batte sur mon terrain.

On ne remercie pas la nature, mais si tu veux dessiner alors va y, je vais te faire descendre. dis je d’une voix douce.

Fermant les paupières quelques secondes, je l’ai ouvré doucement, mes pupilles était devenue d’un vert intense, tandis que dans un bruit de feuillage, les lianes redescendait aux sols, déposant doucement le garçon par terre. Quand les lianes reprirent leurs places sur les branches d’un arbre, je me reculais quelques peut en observant l’enfant…Enfin le mutant. J’étais prête à employé tout la puissance si il reprenait sa colère du début. De toute manière je n’avais pas peur, j’appréhendais seulement les dons de ce mutant. Sa façon d’être n’était pas normale. Il devait avoir vécu des choses peut gratifiante dans son enfance et cela ressortait maintenant. L’institue n’avait pas l’air de beaucoup l’aider. Je ne pense pas que la confrérie sera mieux, mais veillez sur quelqu’un je sais faire…Entre Georgia et Jon je dois dire que j’étais entraînée. Alors nous verrons bien ce que cela donnera. Tout d’abord autant assister à la triste découverte du mutant, ce jeune homme va comprendre que cet endroit n’est pas le fruit de son imagination et qu’en effet il s’est faire prisonnier par un balourd. Pourtant Frost n’a rien demandé pour une fois…Et si il ne revient pas avant midi je laisserais partir le mutant. Emma sait pertinemment que je ne me laisse pas faire et que ses représailles ne me font ni chaud ni froid


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Dim 21 Avr 2013, 14:15

Fallait il briser ce voile à en détruire toutes ses espérances ? Ou fallait il le laisser dans cette douce Illusion ? Après tout, il était loin d'imaginer que tout ceci était réel. Il vivait cet instant comme dans un rêve. Il le croquait à pleines dents. Il était heureux, content devant toute cette magie. Chaque détail, chaque chose prenait une grande importance pour lui. Une nouvelle fois, il scrutait les environs, s'éblouissait à la moindre brindille.. Dans ce pays, les fleurs grandissaient à une vitesse impressionnante. A ce rythme là, l'herbe verte en saurait bientôt toute recouverte. D'une taille largement supérieur aux autres, soit un mètre soixante -Surprenant n'était il pas ? L'imagination du mutant sanglant venait de frapper-, une fleur orangé atteignit son visage. Si près, si grosses, ses graines semblaient être de la même dimension que ses pupilles. L'une de ses pétales effleura le bras du prisonnier. Si particulière, sa texture provoqua un rire enfantin. Ca le chatouillait, ca le chatouillait et il en rigolait aux éclats.. Ah.. Ah.. Dans une affreuse sonorité, il finit par éternuer à cause du Polen. Jadis, il en était allergique. Vers l'age de dix ans, si ses souvenirs étaient bon, il n'arrêtait pas de se moucher à cette saison la.

Son nez le piquait, il voulait se le gratter. Sa tête essaya d'atteindre une de ses mains ou une blanche pour y frotter cette partie du visage. Sans succès, il n'avait pas le cou assez long. Ce genre de trucs qui avait tendance à le mettre à cran. Dans un si beau rêve ? Ca en valait pas la peine. Sur quoi, il attendit sagement être sur la terre ferme. Dès lors -la femme avait finit par le faire descendre. Par la même occasion, elle lui rendit la liberté de ses mouvements-, il se gratta énergiquement le nez. En bas, il exprima une certaine déception.. le point de vue en fut la cause. Il était moins bien que tout à l'heure. En hauteur, le paysage nettement plus beau, plus colorer. Les fleures, les arbres, la jeune femme étaient plus distinguable d'un point de vue aérien. Il en perdit pas pour autant sa folle envie de dessiner. A ce propos, son amie du rêve ne lui avait toujours pas fait par de ses désirs. En pensant qu'il avait carte blanche, le jeune homme aux cheveux d'or lui fit un petit signe de la tête..

Un papier et un crayon. C'était tout ce qu'il lui fallait pour réaliser son œuvre. Problème.. Il se rendit rapidement compte de leur absence. Rien à faire, il lui était impossible d'en trouver ici. Il fit les cents pas, tourna en rond à la recherche d'une solution. De quelle manière allait il dessiner ? Sans ces outils, il se retrouvait bien con.. Oh non, Tristan allait la décevoir. Son mental, beaucoup moins mature que d'ordinaire, faisait un petit caprice.Aidé de sa conscience, qui se croyait aussi être dans son rêve, il finit par changer de cible : Un couteau, une pierre.. Quelque chose qui coupe et quelque chose de lisse ? Songeait il avant de mettre la main sur un vulgaire morceau de bois.. Entre deux pierres, il se pencha pour le ramasser. Il le tripota dans tous les sens, se releva en même temps.. Assez pointu, ca devrait faire l'affaire en déduit il. Trop content de son idée de génie, il pivota vers la fille..

« approches !! tu viens me regarder dessiner ? »

Sans attendre une nouvelle minute en plus ou une réponse, il s'assit par terre.. Devant lui, il retira un maximum de trucs-poussières, bouts de bois, feuilles, mauvaises herbes, ect..- en créant ainsi une sorte de feuille vierge. Le plus dur était de savoir si son sang saurait visible ou non.. Et oui, son astuce fonctionnait à merveille ! Après avoir coupé le bout de son doigt, il commençait à déposer le sang sur la surface plate. Petit à petit, il progressa dans son dessin. Il était plutôt bien réussit pour une première fois ! Il en était fier.

«  Voila, j'ai finit ! Il te plaît ? »

Au sol, l'enfant des ténèbres avait retranscrit l'un de ses plus grands rêves : Celui de vivre en paix dans la nature, loin des hommes. Étant limité en quantité de sang, il s'était facilité la tache pour représenter les humains. Un rond, des traits et il y avait mis une croix sur l’ensemble du groupe.

"  Je voulais te mettre aussi mais j'ai plus assez de … sang."


tel qu'un enfant, il en rougissait. Dans ses rêves, tristan se relâchait. Sans peur, sans hésitation, il se confiait à ces personnages irréels, il se liait facilement d'amitié avec eux. Bref, tout l'inverse de ce qu'il était en réalité.

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Dim 21 Avr 2013, 16:11



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Une fois que ses pieds foulèrent le sol, le mutant ce mis en quête d’objet qui serait apparemment un substitue de feuille et de crayon. J’en déduisis qu’il avait très envie de faire un dessin. Je regardais l’enfant, du moins pour l’instant il était tel un enfant, qui rayonnait presque de bonheur quand il eu trouvé de quoi le satisfaire. Entamant un mouvement léger pour le dissuader de prendre une roche trop coupante, je fus surprise de le voir saisir un morceau de bois puis de s’assoir tranquillement sur le sol. Ses mains retiraient tout ce qui lui semblait impropre pour enfin trouver un amas de terre lisse qui lui permettrait de faire son œuvre. Fronçant quelques peut les sourcils je posai mon regard sur le jeune homme qui m’intima de venir le regardé.

Marchant dans un bruissement de feuille, je me mis en tailleur près de lui et parut quelque peut surprise de le voir se coupé le bout du doigt de manière consentante. Alors que le liquide rouge coulait aux comptes gouttes vers le sol formant ainsi des bonshommes et une immense croix signifiant la mort, il tenta apparemment de reproduire la nature et surement lui par la même occasion. Il semblait fier de son ouvrage et m’en demanda mon avis en justifiant qu’il avait voulu m’y mettre mais qu’il n’a pas assez de sang.
Ce fut assez instinctif quand je posai ma main sur la sienne, je lui adressai un sourire et attrapa une tige d’une fleur dont le bourgeon n’avait pas encore éclos, je posai la tige près du garçon qu’il avait dessiné, du moins le seul personnage qui ne trônait pas sous la croix mortelle, puis je caressai la tige et le bourgeon s’ouvrit pour faire place à une petite fleur de couleur bleue.

Tu vois j’y suis maintenant ! Dis-je avec satisfaction en pensant lui faire plaisir.

Je n’avais pas fait de psychologie dans mes études, mais ce dessin était très révélateur, apparemment il n’aimait pas trop les « hommes », du moins les homos sapiens comme dirait Magneto, fronçant un peu les sourcils, je devais trouver les mots pour m’adressé au mutant. Celui-ci étant encore trop présent dans son rêve.

Tu n’aimes pas les hommes ? Peux-tu me dire pourquoi ? Je te promets que je ne le dirais à personne ! Fis je en posant mon doigt sur mes lèvres dans un chut silencieux.

Évidemment, je devais en savoir plus sur ce jeune homme avant de tenté ou de l’influencé pour qu’il quitte l’institue et qu’il nous rejoigne. Bien sûr, obtenir un nouveau membre serait pour moi faire honneur aux confréristes mais sérieusement je m’en contre fichée. Je préfère me faire un allié que de le savoir « prisonnier ». Car dans mon esprit ce garçon est prisonnier…Prisonnier d’un monde qu’il n’aime pas et du coup il se réfugie dans un repère ou le merveilleux est plus que présent, pensant dormir, pensant ne pas souffrir physiquement et psychologiquement. Un enfant troublé qui a besoin de repère. Évidemment non loin de moi l’idée présomptueuse de devenir ce repère, mais au sein de cette confrérie j’étais l’écologiste de service, beaucoup pensé que j’étais la plus « gentille » des confrériste. Voyez le tableau ? Il est vrai que lorsque l’on voit une jeune femme en compagnie de son prisonnier qui fait un dessin sur le sol, oui ça peut paraitre bizarre voir trop gentil pour un membre de la confrérie. Dois-je donc vous répéter que je contrôle deux hectares complets de cette forêt et que j’ai mis une belle raclée à une entreprise forestière ainsi qu’à des agents du gouvernement ? Et j’ai pas fait ça en leurs offrants un brin de muguet !
Je fis une moue et posa mes mains de part et d’autre de mon coprs toujours en tailleurs, mes doigts s’enfoncèrent doucement dans la terre tandis que je reposais une seconde question au mutant.

Dis-moi Tristan il est intéressant ton don. Tu l’aimes bien ? C’est important pour un mutant d’aimer son don, autant que de s’aimer soit même. Fis-je avec sagesse et douceur.

C’est la vérité, si je n’aimais pas la nature et si je ne m’appréciais pas jamais je ne pourrais utiliser mon don avec autant de maitrise. Bon j’admets que ma maitrise de la géokinésie laissez à désiré et que je ne la travaillais pas assez. Mais qu’importent mes plantes était aussi important et j’aimais prendre soin d’elle.
.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Lun 22 Avr 2013, 15:57

Les pouvoirs de l'enfant des ténèbres lui donnaient des avantages. La majorité des objets existants étaient en sa possession. Un roman ? Pouffe et voila le travail. Un couteau ? Et voila monsieur était servit.. Un autre ? Un ballon ? Un ordinateur ? Il livrait tout ça sur un plateau d'argent ou en sang.. Au choix, suivant vos désirs.. Très pratique, avec lui, plus besoin de se traîner un sac d'un kilos. Dans l'absolu, son pouvoir aurait survit pour beaucoup de choses !
Malheureusement et comme pour tout, il y avait des limites et des contraintes qui entravaient sa pratique. Hormis les un kilo a ne pas dépasser, donner vie a ses objets lui etait impossible . Le sang, sa propre substance, était juste capable de créer le corps. Il pouvait se fabriquer un mobile sans savoir telephoner avec.

Jusqu'à ce jour, il n'avait jamais réussit dans la réalité. Dans la réalité.. Mais quant était il dans les rêves ? Après tout n'était il pas le maitre de ses mondes ? A moins que ses souvenirs le trahissaient, il était capable de modifier ces dimensions, de les remodeler à son profil. Alors pourquoi ses objets sanglants resteraient sans vie ? Cette idée lui trotta dans son esprit, l'enviait. Il se tata de tester sa théorie.. Ompf. Des maux de tête venaient de naître, l'alertèrent des dangers. Pour son dessin, il avait puisé trop de sang, il était en manque. Assez vite, des vertiges, des noisés, des petits rots montaient en lui. Désagréables, il les prit en compte et il en concluait de s'en arrêter la.. Interdiction formelle d'utiliser ses pouvoirs pendant une heure voir deux !

Frustré et triste de cesser son activité, le jeune homme aux cheveux d'or rivait ses yeux sur son dessin. Au final, il le trouvait bien moche. Les traits étaient trop gros, maladroits et les personnages étaient trop basiques ! Comment avait il pu faire une telle horreur ? Il était loin de ses compétences habituelles. Pour vous illustrer le niveau de ce grabouillie. Il avait l'impression d'avoir fait un bon de dix ans en arrière ! Sa crédibilité en avait prit un coup, il sentit la honte monter en lui. Au point ou il en était, ca ne lui servirait à rien d'essayer de sauver les meubles

Sans l'intervention de sa muse, il se saurait hâté de l'effacer. Elle chercha à le réconforter en plaçant sa main sur la sienne. Timide, Gabriel n'osait poser son regard sur elle. Celle-ci décala sa main et prit un petit bourgeon. Fermé, elle le plaça sur le dessin, juste a cote du bonhomme sans croix. Tristan et elle en comprit l'enfant des tenebres. A l’éclosion de la fleure, il s’émerveillait.. elle était aussi belle que sa déesse. Il se pencha sur elle, caressa ses pétales bleutes, aurait bien aimé pouvoir la sentir.

Dans un silence absolu, il profita de cet instant. Il savoura chaque minute comme si c'était les dernières de son rêve. Une poignée de secondes de déverser et il fut arraché de ses rêveries. Naturia le solicita sur sujet assez délicat, ce qui valut cette étrange réaction de sa part : Sauvagement, il se mit sur ses deux pieds, s'écarta de la jeune femme..

« Parce que.. Parce que ce ne sont tous des monstres !! Ils ne méritent pas de vivre ! Ils ne font que tout détruire sur leur passage ! »

Il marqua une pause pour reprendre sa respiration, pour trouver ses mots. Car dans les rêves ou non, il lui était très compliqué de faire un monologue. Cela était du à toutes ses années enfermé dans cet asile ou il en avait perdu l'habitude. Bien souvent, il finissait par se perdre dans ses mots, à s'emmêler les pinceaux.

«  et.. les pires sont ceux qui ont des pouvoirs ! Ils croient sauver le monde alors qu'ils ne font qu'empirer les CHOSES ! »

En achevant ses propos, il vit une larme ruisseler sur sa joue. En vitesse, il l'essuya, émit un grognement. Pleurer devant quelqu'un ? Il détestait ça ! Il en avait horreur et il ne voulait surtout pas se faire consoler comme un bébé -bien que dans son rêve, il avait exactement le comportement d'un gamin-.
«  Et toi ? Tu t'aimes bien toi ? »

finit il par dire d'une voix angélique ou comment retourner la question pour ne pas y répondre. Tout à coup, Tristan se sentit mal à l aise. Un drôle de sentiment s'empara de lui.. Il le rendait a la fois heureux et triste.. Étrange.. Inquiet, il marcha en direction de la femme. A sa hauteur, il la regarda d'un air anxieux.

«  Je.. Qu'est ce que j'ai ?? »


Il se baissa sur son visage et.. Un bruit de baiser se fit entendre dans cette partie là de la foret.. Sans en connaître la raison, Il venait d'embrasser cette femme..Au fond de lui, il l'aimait et ne voulait pas se séparer d'elle. Oh combien il donnerait tout pour rester dans son sommeil, ne jamais se réveiller pour être éternellement à ses cotés. car hélas, son amie n'était que le fruit d'un doux rêve, et elle risquait de s'évaporer à tout moment.. Cet instant, oh comme il le redoutait..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Lun 22 Avr 2013, 16:41



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Qu’on se le dise cela devenait fort intéressant. Le jeune mutant, enfin quand je dis jeune j’en déduis qu’il a 20 ans tout au plus. Pris dans une folle rêverie, son regard posé sur le dessin qu’il a jadis réalisé avec son don. Alors qu’un tel don susciterait mainte crainte de la part de quelqu’un de censé ce ne fut pas mon cas. La mutation est fascinante, j’aime découvrir les dons des uns et des autres depuis que je suis dans cette ville. A la réserve je n’ai connu que des mutants dont les dons sont reliés à nos origines ancestrales. Animaux, gêne, eau, feu, terre, air, agilité, force, rapidité…Des dons physiques, des dons harmonieux. Les mutants indiens étaient bien plus évolués que ceux de l’institut. On apprend à vivre avec des gens normaux et des gens différents, on apprend à connaitre la nature et l’homme. Notre chef possède la force de l’ours, et pourtant il est d’une grande sagesse. Petite j’ai vu bon nombre de personnes, dont les dons m’ont charmé et intriguée. Celui de Tristan en fait partie. Son sang lui permet de crée ce qu’il pense, ce qu’il désire.
Hélas, j’ai peut-être mis les pieds dans le plat en tentant de le connaitre un tant soit peu, en posant cette question à la fois si prometteuse pour la confrérie et compromettante pour moi-même. Le regard du jeune homme changea du tout au tout, une expression de fureur et de dégout, ses cheveux dont le soleil jalousait la couleur bougeaient furieusement au gré du vent et de ses mouvements. Balbutiant sous l’énervement Tristan connaissait les mots les plus durs pour illustrer sa haine envers les hommes.

Je comprends…Dis je d’une voix douce, en me relevant tout aussi doucement, du moins avec la lenteur et le calme que j’avais en moi. Ne t’énerve pas voyons ce n’était qu’une question. Continuais je en posant une main sur son épaule durant de brèves secondes pour ensuite la retiré.

Je marchai quelques peut, seulement deux ou trois pas, pour posé ma main sur l’un des troncs épais d’un arbre aux feuilles chatoyantes, l’autre main se posa sur mon cœur et je tournais la tête vers le sommet de l’arbre.

Je n’aime pas non plus les hommes…Du moins ceux qui n’ont pas de ma réserve…Je blâme ceux qui s’en prennent à la Nature, je brise et j’étouffe ceux qui osent la profanée. Mais ce qui m’insupporte c’est ceux qui détruisent la nature, mutant, homme, machine, aucun ne passe en ma compagnie si ils osent intenter à la vie de la flore. . Terminais-je en dégageant ma main du tronc.

Est-ce que je m’aime ? La question me revient directement et il pense ne pas y répondre, dans son rêve il est censé gardé le contrôle sur tout ce qui est et sur tout ce qui sera et pourtant il ne peut répondre à cette question. Pourquoi ? Se considère-t-il comme un monstre qui n’a point le droit de s’aimer ? Plongeant mes yeux sombres dans les siens je trouvais les mots dont j’avais besoin pour répondre avec franchise.

Oui…En somme je m’aime, car je suis celle qui a était choisie par les grands esprits pour représenté Mère Nature en personne comme sa digne fille, sa digne héritière et si je ne m’apprécie pas telle que je suis, alors cela signifie que je n’aime pas mes dons.. Commençais-je en posant un doigt sur une ronce qui noircissait soudainement pour mourir fanée. Mais c’est le contraire, j’aime mes dons, j’aime œuvrer pour le salut de la nature et lui redonné…. Je fis une pause de quelques secondes pour que mon puissent agir à nouveau, la ronce repoussa, plus épaisse, plus forte et en la faisait murir de plus belle elle donna alors ses fruits d’un noir intense et au tendre gout sucré, des mûres parfaites…Vie ! . Terminais-je en prenant une des mûres entre mes doigts et de la portée à mes lèvres.

Le jeune homme s’avança, il fut si soudainement près de mon visage, que je ne pus dire un mot, son front était moite, son regard exprimait autant de douleur que de joie que je n’arrivais pas à savoir lequel de ses sentiments étaient le plus présent. Il me demanda ce qu’il avait, mais qu’en sais-je ? C’est alors que l’improbable survint, ses lèvres avait rejoint les miennes, le sucre de la mûre avait donné un peu de gout à ce baiser. Baiser auquel je mis fin avec douceur. Car il devait surement se rendre compte que je n’étais pas le fruit d’un rêve saugrenu.

Je…heu…Ne sachant que faire, je pris le jeune homme dans mes bras et caressa ses cheveux d’or. Ne vois-tu pas que tu n’as nul besoin de t’éveiller, car je ne suis pas un rêve.. Murmurais je doucement pour ne pas le brusquée

Hélas, une soudaine peur m’avait envahie, serait-il capable d’accepter la réalité ? Serait-il capable de comprendre que je n’ai pas joué avec lui ? Que je suis resté moi-même ? J’avais peur, peur de le voir se mettre en colère, bien sûr, je prendrais aucun risque, dans une forêt nul ne pouvait m’échapper, j’avais à ma disposition maintes plante et arbre pour me protéger et attaquer en cas de réel besoin. Mais je n’avais nullement envie de m’en prendre à ce jeune homme.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Lun 22 Avr 2013, 21:19

Ses lèvres étaient très sucrées, très agréables au touché et elles avaient un goût particulier. On dirait un bonbon, un bonbon si délicieux. Il savourait ce baiser, le rendait immortel. Il insista, il fit en sorte de le faire durer le plus longtemps possible. Ses dernières embrassades remontaient à des années derrière lui, il s'en souvenait plus. Pourtant au collège, à sa première année, il avait déjà eut une ''cherie''. Elle s’appelait Fiona et elle avait son âge. Elle aussi l'aimait beaucoup, elle lui faisait des petits bisous, des petits calins entre les cours.. Malheureusement, elle avait finit par le quitter à cause de son obsession pour ses activités. Aux yeux de la petite fille, il passait trop de temps dans ses romans, dans ses fichus dessins..Elle en avait eut marre et avait donc préféré le laisser dans sa solitude. Tristan s'en était vite remit, était passé à autre chose en même pas une semaine. A cet age, sa mère lui avait bien fait comprendre qu'il ne fallait pas s'en faire pour si peu, qu'il allait finir par en retrouver une autre.

Il était donc parvenu à passer ce cap la. Suite à cela, Il n'avait pourtant guère couru après l'amour. Il s'en fichait un peu, il n'arrivait à s'attacher à une personne. Deux ou trois jeunes filles lui avaient demandé, sans succès. A cette époque, il vivait surtout pour ses amis, pour sa mère et son parrain Sirius. Bref, tout ça pour vous dire que ce baiser échangé avec Naturia, était pour lui le premier de toute sa vie. Il en était pas déçu, bien au contraire ! Si ce n'était la suite de l'histoire.. Un rêve ? NON ! Le mutant sanglant était bel et bien dans la réalité. La forêt, les fleurs, son réveille surprenant, la jeune femme et.. Tout ceci existait ! Il l'apprit de la bouche de sa 'déesse'', de lui même à s'être pincé le bras.. Révélation de choc, à en vous glacer le sang, à en vous faire perdre tous vos moyens !La réaction ? Cloué, figé, pétrifié.. Son corps ne répondait plus à sa volonté, il n'arrivait plus à bouger.. Damné était il.. La peau de son visage passait du blanc au rouge, du rouge au blanc.. Une vraie girlande de noel et ça durant une poignet de minute.

Il hésitait entre partir et partir se.. Réfugier dans une grotte profonde à cent pieds sous le sol et à en sortir qu'après dix siècles voir plus ? Dans l'état ou il était, ce n'était pas une si mauvaise idée.. De toute sa vie, en aucun cas il n'avait ressentit toute cette honte.. Une royale humiliation, une vraie douche froide ! Oh mon dieux, la honte l'emprisonnait, l'étouffait. Ses joues, il avait l'impression d'avoir de gros soleils à la place..tuez le.. tuez le.. Il ne demandait que ca.. Ce fut la seule fois ou le jeune homme regrettait son pouvoir.. Il aurait bien voulu celui de susan storm.. Se rendre invisible, son rêve du moment.. Avec ce don, tous ses problèmes auraient été réglé d'un claquement de doigt.Ses membres tremblaient, il en suait de partout.. la LOOSE ! Peu à peu, il parvint enfin à reprendre son calme, à reprendre sa respiration. Ensuite, son esprit le harcela d'un grand problème.. Tristan avait quasiment tout dévoiler à cette jeune femme. Ses peurs, ses rêves, sa véritable personnalité entre ses mains ? C'était la ou ca coincait vraiment.. Face à cela, il était dans l'incapacité d'agir. Il le fallait malgré tout. Tristan ne pouvait rester dans cet était. Ca ne rimait à rien, il ne faisait qu'attiser son ridicule.

«  … je.. »

Résultat de la première tentative, échec total ! Allé essayes encore.. tu peux le faire ! Sors toi de la, bon sang ! Lui hurlait sa conscience, dépité de son état.. Un.. Deux.. Ah ! Son visage se détendit enfin, il reprit possession de son corps.. Allé un petit effort et il finit par y arriver.. Sa main remuait, sa jambe aussi.. Puis l'autre, encore l'autre d'avant.. Petit à petit, il avançait vers..

«  AIE ! »


Un arbre.. Il vint de se prendre un tronc d'arbre en pleine face. Pour couronner le tout, une racine le fit tomber à terre.. Le trop plain, ce fut la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. Désabusé, il se résolu à rester clouer au sol, attendait bêtement que les choses se passaient.. Mais quoi ? Oh,même lui, en avait aucune idée..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 23 Avr 2013, 14:37



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Passer du rêve à la réalité est souvent un choc assez brutal pour enfant, là en revanche je n’avais pourtant a faire à un enfant mais à un jeune homme et pourtant le choc avait l’air tout aussi brutal que s’il avait 8 ans, comme si son enfance avait était troublé qu’il n’eût pas réellement vue arrivée son stade d’adolescent puis de jeune adulte. Le visage du mutant passer du blanc maladif au rouge honteux. Comme si une multitude de sentiments contradictoires se mêlait autant dans son visage que dans sa tête. Il recula quelques peut, puis se mit à avancer tel un automate, ce fut u, arbre qui stoppa sa progression et le jeune homme s’étala au sol.

Poussant un soupir discret, je devais admettre que d’une certaine façon j’étais soulagée de voir une telle réaction, je préférais le voir se perdre dans ses sentiments que de m’attaquer injustement alors que je m’étais montrée…Charmante ? Non ce n’est pas le terme, je dirais compréhensive, oui c’est plus dans mes cordes. Le voyant ainsi au sol, épris encore dans ses sentiments, j’empoignai ma robe en cherchant à mon tour comment m’y prendre. Avais j’étais brutale dans ma révélation ? Non…Non enfin je crois…Je me pinçai les lèvres avant de venir vers lui.

Je suis vraiment désolé ! . Dis-je avec douceur en me posant au sol, repliant les jambes sous mon fessier, et posant mes mains sur ma tunique. Je sais ce que tu peux ressentir. . Continuais-je en posant mon regard aux éclats de la nuit sur le visage encore embrouillé du jeune mutant. Tu te sens trahi, frustré, en colère, honteux car tu pensais te confier et parler à un être qui ne te jugera pas, qui n’a pas peur de ton don ni de ce que tu es et j’en suis navrée mais…. Ne terminant pas ma phrase, je levai ma main pour la regardé en fronçant un peu les sourcils.

Je n’avais que très peu de défauts physiques, qu’est ce qui avait fait que pour ce jeune mutant j’étais un être tout droit sorti d’un songe ? Est-ce mes pouvoirs ? Ou est-ce la douceur de ma voix ? Mon calme et ma compréhension ? Tout cela je l’ai acquis par les miens et par le temps. Sans trop reprendre la conversation je fus prise d’un léger doute.

Ai-je l’air si irréel à tes yeux ? . Demandais-je dans un souffle, alors que je reposais lentement ma main sur mes jambes. Savoir que je ne suis pas le fruit d’un de tes songes te paralyse de peur ? Pourtant cela devrait être le contraire non ? . Questionnais je en cueillant une fleur dont la couleur oscillé entre le rose et le violet, je la faisais tournoyait comme si le vent s’en prenait à ses pétales.

Peut être qu’il avait besoin de temps, oui, de temps pour comprendre que chez les X-men il n’était pas à sa place, non…Sa place était à mes côtés. Une famille…Les X-men osent dirent qu’ils sont une famille, j’eu une presque grimace de mépris sur le visage, si tel était le cas pourquoi est-ce que Tristan se sentait aussi mal aimée, pourquoi refoulait il une telle colère au fond de ses yeux. Une famille est censée t’apporter son soutiens, sa force, et ne te juge jamais, ma famille ce n’est surement pas la confrérie, mais içi je peux faire jouer mes propres intérêts.

Peut être que je devrais cesser de parler…Tu as assurément besoin de te reposer. Fis je d’une voix calme en tentant de caressé entre mes doigts bruns une mèche de cheveux d’or, me ravisant au dernier moment, j’allais me levée mais je préférais ajouter quelques morts avant. Quoi que tu puisses penser, si tu reviens en ces lieux et si j’y suis tu n’auras rien à craindre de moi. Repose-toi maintenant, tu es libre après tout. Terminais-je en me levant doucement.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 23 Avr 2013, 16:56

Il y a des jours où il regrettait de s'être réveillé, d'être sortit de sa chambre. Ce jour la en faisait partit. Avec un gadget ou un pouvoir, il n'aurait pas hésité à remonter le temps. Abusé, le destin jouait contre lui, s'amusait à lui faire subir de tel événement. Il s'était mis dans une galère monstrueuse dont il n'y voyait pas le bout.. Un chemin sans fin ou un labyrinthe sans sortie? Qu'importe, ca lui provoqua le même effet.. Désemparé, il ferma les yeux, ses mains se posaient à plat sur l'herbe. Ce contacte avec la nature le soulageait un peu, lui redonnait une certaine force.. A plat, face au sol, il tenta d'oublier, d'effacer cet épisode.. Plusieurs fois, il inspirait, expirait, inspirait.. Entre le rêve et la réalité, il ne savait plus du tout ou donner de la tête. Son esprit était embrumé par une multitude de pensées. Elles le hantaient, c'était un joyeux bordel la dedans. Chaotique, il en avait des vertiges, des noisés.. Omf, un peu plus et il régurgitait son repas.. Petit a petit, l'enfant des ténèbres rouvrit les yeux, contemplait son nouveau champ de vision : De l'herbe bien verte, fleurs accrochées à des tiges de la même couleurs et.. cet arbre qu'il s'était prit en pleine poire.. ça diminuait le soulagement que lui offrait la nature. En temps normal, il se saurait tout de suite mieux sentit à la vue de ces merveilles. Là, hélas, il était toujours accablé par la honte.. Il.. Il était toujours affalé sur le sol comme un vieux mollusque..

Pas l'envie de se relever, pas la force d'affronter.. il garda alors la même position, il priait la fin de cet.. descente aux enfers ? Oh, quant à faire, autant y aller de suite ! Au point ou il en était, il en irait pas se plaindre. Au contraire, il aurait été très content de bruler dans les flammes que de devoir vivre une telle situation. Son sort aurait été clair, net et précis.Or la, ses sentiments le tenaillaient ! Il avait envie de pleurer, de rire, de hurler, de se plaindre, de.. vous voyez ? Il vint encore de se perdre dans ses réflexions..La jeune femme -dont il en avait oublié la présence- finit par aller s'asseoir près de lui. A son action, Gabriel réagit enfin. Il se redressa, se retourna vers elle et colla son dos contre le tronc de l'arbre. Un peu occupé à retirer toute cette poussière sur lui, il entendit les mots de la belle couler de sa bouche..

Elle avait raison sur toute la ligne, elle l'avait très bien compris sur ce coup la.. A son grand désespoir, lui qui détestait se dévoiler au grand jour. Il se sentait dénudé, salit et plus vraiment maître de lui même. Ses rêves, ses pensées, ses gestes, il les avait confié à une parfaite étrangère.. Confier.. confier.. ce verbe trotta dans le crâne, le rendit plus que morose. Attendez un instant ! Hurlait sa conscience ! Sans perdre une minute de plus, elle l'alerta de deux points importants : S'il n'était pas dans un rêve, comment était il arrivé la ? Et puis, pourquoi il ne se souvenait de rien ? Elle lui ouvrit les yeux sur une toute autre réalité, il s'en frotta le haut du crane.. Un soupire, un autre et le voilà entrain de regarder le ciel. Une de ses veilles habitudes quant le doute s'emparait de lui.. Assez indépendant de nature, il tentait tout seul d'élucider de mystère.

«  D'ou je viens ? Pourquoi suis je la si tu ne viens pas de mon rêve?  »


De retour à la réalité, sur la terre ferme, le mutant sanglant retrouvait sa coquille : A présent, l'enfant joueur, joyeux et amusant avait disparu, avait laissé place à un jeune garçon de 21 ans.. Un homme d'une certaine maturité, d'une certaine froideur et surtout.. Inamical quant on analysait sur quel ton il lui avait répondu..

« c'est de ma faute.. J'ai.. hm.. c'est à cause de.. je n'aurais jamais cru de voir d'aussi bell... bref.. je te propose quelque chose.. Que.. que tu me laisses me reposer et.. non.. Il vaut mieux qu'on ne se recroise plus. »

Il avait été tenté de satisfaire sa demande.. Néanmoins, sa grande timidité l'empêcha de finir sa phrase. Le pauvre jeune homme se refusait d'avoir de telle émotion vis à vis de la jeune femme.. Il ne savait rien d'elle, ni de ses attentes et ni de ses r.. A l'arrivé d'une autre personne, le prince noir se retourna en attrapant son poig.. Hm ?!? Son arme n'était pas accroché à sa hanche ??

« ou est mon arme ??  »


Demandait il plein d’inquiétude.. A l'inverse de ce qu'on pourrait croire, il le voulait juste pour se rassurer qu'il était la. En sommes, il tenait beaucoup à cette arme -il l'avait eut d'un être cher- et ca lui ferait chier de l'avoir perdu !

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 23 Avr 2013, 19:55



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Voilà que ce fichu pêché reprenait le dessus, la colère…Je n’aimais pas cet état psychologique, je n’aimais pas ce que se sentiment entraîné. Je connaissais que trop bien cette sensation, la dernière fois que j’avais ressentie une telle haine j’avais failli détruire la plus grande serre de la ville, j’avais failli tuer des jeunes universitaires. Et j’ai aussi brisé des machines en fer et en acier…Non, non je n’aimais pas cet état second qu’était la colère. Évidemment on ne peut se dissocier de nos sentiments, lorsqu’il s’insinue en nous, lorsque notre sang boue dans nos veines que nos mots sont aussi venimeux que le poison d’un serpent, que nos yeux montrent autant de férocité qu’une lionne qui chasse. Je me doutais qu’en cet instant la colère prenait une grande partie du jeune mutant. Quel dommage…Oui quel dommage qu’il ne comprenne pas que je ne veux en rien lui faire du mal mais juste le comprendre et l’écouter comme je l’ai fait précédemment.

Tu as était capturé par des membres de la confrérie, ils étaient deux, un seul est venu à moi pour que je te surveille pendant qu’il aller voir Emma Frost. Répondis-je avec tranquillité.

Encore une chose qui peut vraisemblablement énerver. Cette fichue capacité à être calme, parfois je me posais moi-même la question, ce calme me venait il de mes origines amérindienne ? Il était rare de voir un membre de la réserve dans une colère noire, sauf en tant de guerres, mais la guerre est une chose révolue. Du moins celle de mes confrères. Car celle des hommes et des mutants n’est pas terminée, non c’est une pause, c’est comme un feu qui serait apaisé, mais des braises encore ardentes se cachent sous les monceaux de bois noirci et il suffira d’un souffle, d’un peu de vent pour que le feu reprennent et dévaste tout. Un bref frisson parcourue l’ensemble de mon corps, je n’aimais pas le feu, rien que cette pensée et j’en tremblais presque.
Il me proposa un marché, du moins en quelque sorte, qu’il puisse se reposé, ce qui était guerre étonnant vu qu’il avait utilisé ces pouvoirs et qu’il devait être d’un niveau peut élever malgré son âge, sa capacité de contrôle était trop liée à ses sentiments comme la mienne pour la Géokinésie mais j’apprenais à la géré. Emma faisait parfois un travail formidable. Tout comme l’amérindien de la réserve qui possédé également cette capacité. La suite fut moins surprenante, évidemment qu’il ne désirait pas me revoir. Il avait livré une part de lui, pensant que j’étais un être de subconscient, une honte sans envergure pour un jeune homme dont l’apparence reflétait celle d’un miroir de glace.

Comme tu voudras. Répondis-je avec une voix tout aussi calme qu’auparavant.

Alors que je lui tournais le dos, il sembla s’agitais, cherchant une arme, sa tête tournait de part et d’autre, avant de partir je décidai de l’aider dans sa quête. Me tournant vers lui, je vis dans ses yeux une certaine frayeur, comme si cette arme lui donner une sorte de courage. Un simple objet ne donne pas de courage…Décidemment les hommes n’ont aucune connaissance sur le propre pouvoir.

Une arme…murmurait je plusieurs fois, non pas que je ne comprenais pas mais je m’exprimais, le mot enfla dans mon esprit et je libérais ma télépathie végétale sur la capacité que j’avais de contrôlé cet endroit. Plus je répétais le mot plus mon corps s’entourait d’un halo vert, alors que mes yeux prenaient eux aussi la teinte de l’herbe au début du printemps, de nombreuses branches vinrent à bougé et l’une d’elles lança au pied du jeune homme l’objet en question. Apparemment ça capture c’était effectué sur les deux hectares que je contrôlais, ou avant, et il l’a faite tombé pendant que l’autre homme de Cro-Magnon l’emmené.

Pour partir d’içi quand tu seras en meilleure forme, prend vers le nord et marche, tu atteindras alors un champ jauni par le soleil, après ce champ tu auras une route, je pense que tu seras capable de te débrouillé ensuite ! Dis-je en posant mon regard sur le mutant. Puis je tournais les talons et parties avec une certaine légèreté.

Je n’avais franchi que quelques mètres quand je fis face à un membre de la confrérie.

Hey tu va ou comme ça ? Il est ou mon prisonnier ? Questionna l’homme avec une certaine appréhension et fureur de la voix, son éclat résonna quelque peut en ces lieux et des oiseaux sortirent des arbres pour fuir.

Il s’est enfui. Répondis je calmement.

Que…QUOI ?! Hurla l’homme en serrant les poings amorçant un mouvement pour rejoindre l’endroit ou se trouvais Tristan, il vit s’élever devant lui une immense barrière, des lianes semi-épaisses se mêlée entre elles, des ronces aux épines aussi piquantes que des aiguilles prirent les devants tandis que des branches d’arbres s’allongeait et s’agitaient comme si elles cherchaient a le frappé et à le repousser. Qu’est-ce que…arrête ça immédiatement Naturia ! Ordonna l’homme en se tournant vers moi.

Le halo vert s’empara une nouvelle fois de tout mon corps, j’étais plus que visible dans cette position, mes yeux semblables à une nuit sans lune et sans étoiles avaient pris une teinte d’un vert incandescent.

Nous nous sommes battu, des X-men sont venues l’aider l’un d’eux contrôler le feu tel un chien des enfers, ma forêt en a souffert, elle a besoin de repos. OSE t’aventurer sur cet endroit en pleine convalescence et crois-moi. La sauvageonne que je suis te tuera sans détour. Tu finiras aussi sec qu’une branche qui n’a pas survécu à l’hiver, tu seras suspendu au sommet d’un arbre, tête vers le bas. Et je me fiche de la race de charognard qui se délectera de ta misérable existence ! Ai-je étais assez claire ? Crachais-je avec une once de sadisme dans la voix et avec pourtant un sérieux sans faille et presque un amusement pour la fin.

Il recula, avalant difficilement sa salive, il recula trébuchant sur des racines, son regard montrait une réelle peur, me voir ainsi auréolée d’un vert luisant, des yeux tout aussi verts, le sadisme tranchant de ma voix. Alors qu’il partait, je savais que j’allais devoir rendre des comptes au chef, mais qu’importe, la barrière végétale redescendait tandis que je tanguais quelque peut. J’avais usé de trop de ma force, je m’appuyais à un arbre, les remerciant dans un murmure puis je repris d’un pas calme la route de la confrérie, sans caché une inquiétude pour Tristan qui avait ce côté aussi fragile que froid. Un jour peut être que nos routes se recroiseront…

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Jeu 25 Avr 2013, 20:53

Son très beau rêve se transforma en un incroyable cauchemar ! Une prise sauvage de la confrérie, un mauvais coup d'emma frost ?! Voilà de quoi il en avait été victime. Deux de ses mutants l'avaient capturé, emmené dans un endroit inconnu. Toutefois, pourquoi n'avait il eut aucun souvenir de ce déroulement ? Il avait beau chercher dans ses souvenirs, il lui manquait une pièce à son puzzle. Les mutants.. La mutation.. Grâce à cela, il en fit très vite cette déduction : L'un des deux mutants l'avait privé de ses souvenirs et avait finit par les lui rendre qu'à cet instant. Là, la scène défilait enfin dans son esprit : La forêt près de sirius, une simple promenade matinal, une lutte inattendue et.. Il émit un grognement sourd en visualisant la fin du combat.. Secoué, il se frotta le haut du crane, afficha une grimace sur son visage..Le plus affligeant pour lui, était cette jeune femme.. Au final, elle n'était rien d'autre qu'un pantin de Frost.. Il la pensait différente des autres, unique.. Cruellement, subitement, la vérité brisa toutes ses espérances.

Cette révélation lui fit froid dans le dos.. la triste réalité.. Aussi gentille était elle, elle appartenait à sa fraction inverse. Cette nouvelle le dégoutta, le mettait hors de lui.. Depuis le début, elle se saurait donc jouée de lui ? Pas possible, sinon elle n'aurait pas eut une telle réaction vis à vis de son collègue. A sa venue, elle s'était interposée, avait usé de ses pouvoirs contre lui et avait raconté un mensonge pour sauver tristan.. Pour quelles raisons ? Pourquoi ? Ce dernier n'y comprenait plus rien, tout cela lui paraissait obscure. Désemparé, l'enfant des ténèbres se retourna et commença à courir très vite.. Fuir loin d'elle, fuir sans la remercier, fuir sans connaître les causes de son attitude. Lâche, il s'en voulait d'agir de la sorte ! Ca ne lui ressemblait pas ! A plusieurs reprises, il s'en mordait les lèvres, il en pleura.. Néanmoins, il n'avait pas la force de revenir sur ses pas, d'affronter cette vérité. Il avait peur, il redoutait le pire et il.. Au beau milieu de la forêt, le corps du mutant sanglant s'arrêta net. Epuisé de sa course folle, il se reposa contre un tronc d'arbre.

Il reprit son souffle, essaya de calmer son cœur qui battait la chamade. Puis, le bruit de l'eau attira son attention. A quelques pas de là, il découvrit un magnifique petit lac. Il s'avança au bord de l'eau, en prit dans ses mains pour se rafraîchir le visage.. ca le soulageait, ca détendait ses muscles. Un lieu assez paisible, tout à fait idéal pour se remettre de cette aventure. Allongé, il ferma les yeux en respirant le bon air. Il fit un peu le tri dans ses pensées, ce qui était bon ou non à prendre en compte. A une soudaine pensée, il se releva face à ce liquide bleu azure. Cette eau claire lui renvoya son image : Un jeune homme de 21 ans, tiraillé par la haine, par le doute et par la souffrance.. Crevé, ses cernes lui faisaient remarquer son état de fatigue..

«  Mère..J'ai fait une formidable rencontre.. Elle s'appelle Naturia et elle est comme moi.. enfin.. elle.. Dois je retourner la voir ? »


Murmurait il en ouvrant les yeux sur le ciel.. Pour lui; les nuages, le soleil représentaient sa mère. Sa mère qu'il aimait par dessus tout. Malgré toutes les souffrances qu'elle lui avait fait endurer, jamais elle n'était sortie de son cœur. Dans l'autre monde, ca ne l'empêchait guère de lui demander des conseils. Bien souvent seul, il levait la tête vers les cieux et lui parla comme si elle était en face de lui.. Une grande partie de lui voulait retourner voir cette jeune femme, l'autre l'empêchait ! Écoutes ton cœur aurait dit victoria en le berçant dans ses bras. Il hésita un long moment avant de prendre sa décision. Déterminé, il se redressa et reprit le chemin vers naturia. Un risque ? Une folie de sa part ? Qu'importe, il voulait la revoir.. La revoir pour mettre les choses au clair.. La revoir parce qu'il... L'aimait ? Il en savait rien même s'il se sentait étrangement bien à ses cotés.

Caché dans un arbre, il attendait son retour.. Elle allait ressortir dans les bois, il le savait bien. En vu de son amour pour la nature et de son pouvoir, il avait deviné que la dame passait beaucoup plus de temps dehors que enfermée dans une maison.


«  Naturia.. »


Un sourire illuminait son visage tendis qu'il avait fait tomber une rose sanglante aux pieds de la mutante.. De cette manière, il indiqua sa présence et son refus de se battre.. Enfin, espérons qu'elle le prenne ainsi.

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Ven 26 Avr 2013, 19:13



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Je pris la direction de la batisse quand une voix me héla, je tournais la tête et vit arrivé un homme bati comme une armoire à glace, son corps composé d’une sorte de costume bizarre, il retirai de sa tête une sorte de casque et posa une main sur mon épaule.

Tu as l’air naze mère nature ! Fit il sur un ton gogenard.
Ouais…Je sors d’une bagarre avec des X-man et...
Ta gagné ? fit il en fronçant ses sourcils sombres.
Egalité…Ils m’ont eu en brulant mon espace…Tu sais a quel point j’aime le feu. Répondis-je en grognant. [color=teal]Mais j’ai une possible recrue pour notre groupe. [/colorl]je avec un faible sourire.

Avalanche, me toisa du regard et me fit un léger sourire, apparemment mon explication tenait la route, il fit demi tour et pris la direction de la bâtisse. Quand il fut partie, alors que j’étais encore appuyé à un arbre, une horrible douleur survint dans mon esprit. Emma Frost dans toute sa splendeur, je subissais mon mensonge éhontée sans rechignée, mon regard se leva vers la bâtisse qui abritait la confrérie et je vis ses formes à travers le verre d’une vitre.

Laissez moi du temps et il quittera les X-men… Dis je d’une voix fatiguée, la voix de la chef de la confrérie résonna une nouvelle fois mais avec plus d’amabilité.

Apparemment l’autre demeuré avait sans nul doute parlé des pouvoirs du mutant, et Frost avait confiance en moi, je n’avais jamais failli à mes missions et même si elle se doutait que ma venue dans la confrérie était surtout du a Dimitri jamais elle n’admettrait que je ne lui étais pas fidèle. Grimaçant quelque peut, je tournais les talons vers mon repaire, la barrière s’étant abaissai je retournais dans ma petite clairière, le seul bruit de l’eau me redonna l’envie d’avancer. Quand je fus enfin dans ma clairière, je vis une rose sanglante tombé d’un arbre et une voix masculine qui m’interpellaient.

Haussant un sourcil, je reculais d’un pas me heurtant à un arbre, glissant le long du tronc, ma respiration étant quelque peut haletante, ma propre télépathie n’était pas capable de contrer celle de Frost et je savais que la jeune femme s’insinuerais dans mon esprit si je faisais un faux pas, elle serais capable de brouillé ma communication végétale et sans ce lien j’étais sure d’être inutile à la cause que je chérissais tant.

Aurais je mal compris ? Demandais je d’une voix affaiblie sans levé les yeux, je ceuillie un brin d’herbe que je posa entre mes lèvres. J’avais cru comprendre qu’il ne vallais mieux pas que l’on se revoit ? Fis je avec un ton lourd de reproches.

Levant enfin les yeux sur le jeune homme qui était perché sur un arbre, mes yeux sombres scrutais son visage avec une certaine curiosité. Penchant un peu la tête sur le côté, sentant que mon énergie commençais a se reconstruire quelque peut grâce à la nature, je soufflais un peu comme si cela m’était difficile de continué à parler. De toute manière si il m’avait était hostile j’aurais fait un piètre adversaire j’avais déjà trop usé de mes dons en quelques heures et j’avais quasiment atteint mes limites.


xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Sam 27 Avr 2013, 15:28

La rose était l'un des symboles de l'enfant des ténèbres. Cette fleur représentait une partie de sa vie, de sa passion pour la nature et les beaux arts, ainsi que de sa tendre mère : Victoria.. ans leur ancienne demeure, elle avait planté pleins de rosiers autour du jardin. A la bonne saison, on y voyait des roses de toutes les couleurs: Roses, rouges, blanches et même des orangés ! C'était très jolie, ca mettait en valeur la petite fontaine au milieu. Là, elle et son enfant venaient souvent se poser pour lire une histoire ou pour dessiner. Il avait donc grandit avec ces fleurs la, les avait aimé depuis tout petit. Et au fil du temps, il en faisait l'une de ses inspirations. Combien de dessins de roses avait il illustré ? Combien d'histoire ou de contes avait il fait autour de cette plante ? A force, il ne les comptaient plus ! A ce propos, ce fut l'une des premières choses qu'il su faire avec son pouvoir ! Et cet objet si particulier l'aida à attirer l'attention de la belle naturia..Comme prévu, la belle arriva sous son arbre.. Elle était bien la, tout près de lui, si réelle.. En cet instant, il ne pouvait qu'en mourir de joie. Sa présence lui fit sourire, le rendait joyeux.. Elle aussi, elle portait le parfum d'une fleur du soir..

Il vit la rose sanglante se liquéfier en une marre de sang, il en était très déçu. Le charme était rompu, le romantisme avait disparue.. Refaire une autre rose ? Non, il en était incapable, Tristan avait trop abusé sur le sang .Pour son dessin, il en avait déjà pris une grande quantité ! Ses pouvoirs étaient trop limités pour se permettre d'en exagérer une nouvelle fois. Et de toute manière, il ne voulait pas faire de son entrevue une scène de drague. En haut dans son arbre, il avait une très bonne place. Il pouvait l'admirer en secret, la détailler sans aucun risque. A ses yeux, elle était d'une beauté infi.. Oh, pourquoi semblait elle si désemparée ? La première question qui lui vint en tête quant il vit une curieuse émotion dans ses yeux.. Une sorte d’épuisement mêlé a de la rancoeur? Là tout de suite, il en comprit pas grand chose. Étonné, il pencha la tête sur le coté et grogna légèrement..

Hey, mon vieux ! Mais tu t'attendais à quoi ? Qu'elle court vers toi ? Qu'elle t'ouvre grand les bras ? N'oublies pas ta connerie ! Et une piqûre de rappelle et une ! Comme d'habitude, sa conscience s'en chargeait !Il y avait une demi heure de cela, il était parti comme un voleur. Ni un merci, ni un aurevoir de sa part. Avec ca, il ne fallait pas s'étonner de sa réaction.. Elle était en droit de lui en vouloir, il n'avait rien à dire.. Honteux, il décida de grimper plus haut dans l'arbre, sur l'une des hautes branches.. Pas de chance, il avait choisit la plus mauvaise dans tout le lot: Trop petite, trop légère pour supporter son poids, elle ne parvint pas à retenir dans sa chute. Echec critique, le voilà bien dans de beaux draps. Parfois, il ferait mieux d'apprendre à s'abstenir ! Dépité, Tristan resta sur les fesses, et joua nerveusement avec une brindille d'herbe..

«  De.. Desoléjevoulépa.. 
»

S'il comptait se faire entendre dans ce baratin, il se mettait le doigt dans l'oeil. C'était incompréhensible, il avait parlé beaucoup trop vite pour elle ! Elle pigerait quedal ! Enfin, voyons le bon coté des choses : L'enfant des ténèbres était arrivé à se rapprocher d'elle. Pas valable comme consolation ! Quitte à se faire passer pour un lâche ; il aurait voulu s'épargner ce ridicule. Timide, il laissa le temps s'écouler.. Deux.. Trois minutes plus tard et il posa ses yeux sur son visage.. Il reprit une grande inspiration avant de lui donner la raison de sa venue..

«  Je vou.. je voulais te dire... Mer.. merci pour ce que .. tu as fait... Mai.. euh.. Pourquoi ? »

Tant bien que mal, il était parvenu à prononcer ces mots ! C'était pas trop tot ! A force, elle allait finir par penser qu'il n'avait aucun talent de séduction... Parce que ce n'était pas déjà le cas ? D'ou les hommes courtisaient les femmes en tombant des arbres ? Oups.. il était dans cette mauvaise posture.. En vitesse, il se mit débout, préféra cependant garder une certaine distance avec elle..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Dim 28 Avr 2013, 09:08



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
J’étais épuisée, j’avais beau me forcer à resté en alerte, c’était plus que certain tout mon corps réclamait un repos sans pareil. Levant les yeux vers l’arbre ou se situé le jeune mutant, je pressentis qu’au son de ma voix peut accueillante il s’éleva plus haut dans l’arbre. Un sourire intérieur traversa mon esprit, trente troisième branche, trop fine pour son poids, trop vieille, trop cassante pas eu le temps de lui redonné de l’énergie. Et je vis la chute, poussant un faible soupir, j’entrepris d’amoindrir sa chute en donnant à l’herbe une consistance plus élevée, épaisse, douce, semblable à un matelas. Quand le corps de Tristan percuta le sol dans un bruit sourd, je remis l’herbe à son état naturel.

Ça manière de s’excuser me faisait pensé au moment ou il s’était cru en plein rêve, une voix presque semblable à celle d’un petit garçon qui a fait une bêtise, un comportement qui n’avait rien avoir avec celui qu’il m’avait montré quand son rêve avait pris fin. Des remerciements, voilà ce que je voulais entendre, quand sa voix timide articula enfin les remerciements que j’attendais il formula aussi une question.
Pourquoi ? Pourquoi avais je menti ? Pourquoi l’avais je aidé ? Parce qu’il m’a touché, parce que le voir sans sa carapace froide, le voir sans cette espèce de masque qu’il s’est mis lui-même se plongeant dans des ténèbres qui ne le mèneront nulle part, alors j’ai eu envie de l’aider. De lui montrer que certaines choses qui paraissent méchantes ne le sont pas vraiment.

Pourquoi…Un mot que je n’apprécie guerre…On peur refaire le monde avec des pourquoi et des si… Murmurais je doucement. Trop épuisée pour parler plus fort. Si je t’ai aidé, c’est parce que je n’aime pas les captifs tout d’abord, ensuite ta vision de moi et de mon don a fait que je ne pouvais que te protéger. Et si j’ai menti aux autres, c’est mon problème. Terminais je avec autant de fermeté que de douceur dans la voix.

Fermant les yeux, le bourdonnement dans mon esprit se calmait peut a peut, j’avais besoin d’un petit quelque chose. Je me forçai à me lever, passant a coté du mutant sans un bruit, allant cueillir de l’eau dans le bois creux, j’y mis à l’intérieur quelques feuilles d’une plante qui gisait près de l’eau. Mon regard se tourna quelques peut, mes mains contenant encore le bois rempli. Je m’avançais avec précaution vers un arbre que j’observais avec attention, je retirais doucement une écorce et je trouvais enfin l’écoulement de la sève, je fis goutter ce que j’appelle le sang de l’arbre dans le bois et je remis l’écorce en usant de mon don pour la rattacher et cautériser la plaie. Ce breuvage amérindienne permettait au corps de se recharger plus rapidement et apaiser l’esprit. Je reviens contre l’arbre et porta le breuvage à mes lèvres.

Tu es simplement revenue pour me remercier ? Demandais-je en gardant le bois en main vu que je n’avais pas terminé ma boisson. Tu es surpris de voir qu’un membre de la confrérie est épargné un X-men ? Confrérie ne signifie pas qu’on est des êtres abjects et cruels. La moitié des confréristes est prèsent pour usé de leurs don à des fin personnels sans que personnes nous disent quoi faire Dis je d’une voix plus que sérieuse.

Les stéréotypes sont aussi présents chez les hommes que chez les mutants. Oui j’étais aux ordres d’Emma, mais même la jeune femme savait que ma participation était souvent d’ordre personnel, que j’acceptais une mission que si il y’avait un enjeu écologique et j’étais difficile à convaincre pour faire d’autre mission.

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Lun 29 Avr 2013, 15:33

D'un seul coup, une certaine lourdeur envahissait tout son être. Ses muscles, son âme, ses organes vitaux, son esprit, rien ne lui échappait. Elle formait un espèce de brouillard en lui, le rendait dans une sorte de létargie. Amorphe, il luttait à garder les yeux ouverts, à se tenir debout. Ce n'était pas évident, c'était très dur même. Il était la, il n'était pas la, il était la sans y être.. Ses absences l'étonnaient, le faisaient un peu peur. Il ne savait pas sur quel pied danser. Entre le rêve et la réalité, il parvenait tout de même à différencier les deux. Il était très.. Un coup de barre, une soudaine fatigue, voilà les termes exactes pour définir son état. De la nuit dernière, il ne se souvenait plus de son temps de repos.Néanmoins, il s'en doutait de ne pas avoir dormit plus de quatre heures.. Quatre heure, c'était rien ou trop peu pour être en forme.

A cet instant, il inspirait à retrouver son lit à l'institut, à se plonger dans un profond sommeil. Or, il avait toujours une affaire à régler : faire le point avec Naturia. L'une des raisons principales de son retour. Et il était hors de question de faire marche arrière ! Il était face à elle, donc autant en finir. Après à savoir si son choix était judicieux ou non. Entre nous, une bonne nuit de sommeil l aurait beaucoup aidé. Déjà, il aurait eut la fatigue en moins et puis.. Ne disait on pas que la nuit portait très souvent conseil ?

là, Tristan faisait tout son possible pour se concentrer ! Il avait pas du tout envie de se faire bafouer une nouvelle fois ! A ce niveau la, il avait eut sa dose ! Entre le coup du rêve, de la fuite et de la chute, ca commençait à bien faire ! Sa liste des conneries s'agrandissait à vu d'oeil ! Ca pèse sur sa conscience ! Elle en avait marre de le voir aussi maladroit !Quant il sentit une douleur au niveau des fesses, le mutant sanglant tenta discrètement de se la frotter. Il était tombé de haut, sa chute lui avait mal.. Un liquide rouge sur sa main au parfum sanglant ? Hmf, il avait attéri en plein dans la flaque de sang.. Là où il avait déposé sa rose rouge.. A première vu, il n'était pas le seul à manquer de sommeil.. Avait il remarqué dès lors ou son regard s'était levé sur elle.. Dans les prunelles de ses yeux, il y voyait la même fatigue. Elle aussi.. Mais si ca se trouvait, il la dérangeait ?

Si c'était le cas, elle lui aurait dit ou elle lui aurait clairement fait ressentir. Si ce n'était pas déjà fait.. Sur un ton aussi bien ferme que doux, elle lui répondait.. Dans ses mots, il y avait un très beau compliment pour l'enfant des ténèbres. Quant à la mauvaise réflexion du pourquoi ? Il ne l'avait pas prit en compte, elle était passée par une oreille pour en ressortir de l'autre !
Naturia lui avait offert le remède à ses angoisses. Son monologue les avait fait disparaître dans un autre espace temps.. A présent soulagé, Tristan pouvait repartir le cœur tranquille.. Il n'aurait pas hésité à reprendre son chemin, s'il n'y avait eut ses maudits sentiments. Attiré et fasciné face à elle, il demeurait immobile, incapable d'en placer une.

Plusieurs fois, il prit une grande inspiration, ouvrit grand la bouche po.. Hormis l'air qu'il avait inspiré, rien n'en sortait. Pas un mot, pas un son.. Si son attitude la laisserait dans un trouble total, il en était pas de même pour lui.. Au fond de son âme, Tristan était entre deux feux. Il se voyait dans l'impossibilité de choisir entre l'amour et la méfiance.. Car après tout, il ne fallait oublié qu'elle faisait partie de ses ennemis.. hm.. Une manipulation de sa part ne saurait pas du tout étonnant..
Ce fut sa deuxième réplique qui l'obligea à jouer la carte de la méfiance

« Je.. Mais.. Des mutants et des humains sont morts à cause de vous ! Vous êtes des tueurs et... »


c'était un vrai méli mélo dans son esprit, il s'égarait dans ses propos.. Nerveux ; il se gratta la tête, tenta de faire le tris la dedans.. En se rendant compte qu'il y avait été trop fort, le jeune homme aux cheveux d'or se décala d'elle.. Il baissa les yeux au sol, se colla contre le tronc d'arbre.. Idiot, idiot ! Sifflait il dans sa petite tête !

«  Euh.. Navré, je voulais pas dire ca.. juste que.. »  


Chez beaucoup de personnes, la franchisse était à prendre avec des pincettes.. Au moindre faux pas, elle risque de le mal le prendre. Et pour rien au monde, il ne voulait s'attiser les foudres de la belle. Il n'était pas du tout revenu dans ce but la.

«  c'pour toi.. »


Il désirait détendre cette atmosphère et il n'avait rien trouver de mieux que de lui donner une autre fleur. Cette fois ci, il l avait ramassé dans les hautes herbes sur sa droite.. Ses pétales étaient bleus ciels avec des points blancs au milieu, et elle sentait bon la lavande,

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 30 Avr 2013, 11:26



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Les explications du jeune homme sur sa façon de voir la confrérie, me donnèrent la nausée, mon regard fatigué venait de s’embuer d’une obscure colère, des tueurs…Et c’est un mutant qui peut se battre qu’en usant du sang qui ose dire une telle chose ? Blessé dans mon amour propre je consentit à terminé mon breuvage avant de pipé le moindre le mot. Le silence est d’or mais à cet instant c’était le pire des châtiments, ce silence que je concédais à mettre en place en ces lieux était à la fois une torture mentale pour le jeune homme et un repos mérité pour mon esprit. Ne pas répondre à son attaque de groupe me donner l’impression de lui faire subir une vraie torture mentale, il devait se posé un millier de questions, pourquoi je ne répondais pas, pourquoi j’étais si calme, pourquoi si, pourquoi cela.

Je vivais sur un ilot, une sorte d’éden secondaire…La confrérie est venue me voir 2 jours après ce qui s’est produit à Alcatraz. Répondis-je après quelques minutes de silence pesant. Je posais le bol vide au sol, et ramena vers moi mes jambes pour les entourés de mes bras. Je suis froissé sur ton jugement…Tu mets tout le monde dans le même sac. Fis-je sur un ton réprobateur.

Lui avouer que j’avais était recruté après la tuerie du Phénix était en quelque sorte une réponse a son opinion de tueurs. Lui prouvant ainsi que personnellement je n’avais pas encore tué, du moins pas autant de monde. Posant mon regard sur l’eau qui s’écoulait non loin de là, je décidai de continuer à parler. Je ne voulais pas le tranquilliser, je ne voulais pas lui monter la tête non plus. Il était déjà instable psychologiquement et il avait plus les capacités de raisonnement d’un adolescent que d’un adulte. Il se croyait fort, cruel et froid…Il n’était jamais lui-même à 100% toujours entrain de changer de visage. Moi j’étais lunatique, têtu, passionné, écologique, et ancré dans mes idéaux de telle sorte que je resté toujours moi-même.

Je ne dis pas que je n’ai jamais tué… Avouais je toujours en regardant l’écoulement de l’eau. J’ai hésité à rejoindre la confrérie et à perdre mon statut de mutante indépendante…Mais quand une entreprise a tenté de rasé la forêt ou je jouais quand je n’étais qu’une enfant, j’ai tout fait pour les en empêché, tentant une approche pacifique…En enroulant des lianes autour de la machine pour simplement les stoppé. Fis-je en levant la tête vers le jeune homme tandis que mes yeux lançaient des éclairs. Et ils ont répondu par la violence m’envoyant des agents du Shields armé jusqu’aux dents…Je n’ai pas eu le choix…C’était eux ou toute ma réserve, toute ma famille…privée de leurs territoires. Après cet incident j’ai décidé de rejoindre la confrérie avec pour seule condition de ne faire que des missions dont l’ampleur écologique était déterminante pour moi. Terminais-je.

Je parle trop ? Non, je voulais seulement être sincère, lui dire que je n’avais en aucun cas tué le monde auquel ils pensaient, mais que je n’étais pas un ange pour autant.

D’après toi pourquoi Jean Grey s’est retourné contre ceux que tu oses appeler ta famille…Parce qu’elle était bridée…Aucune possibilité d’usée de ses dons comme bons lui semblait…Toujours a écouté des ordres, a faire le chien… Raillais je en posant mes mains au sol et en libérant mes jambes. Içi personne ne t’en veut quand tu utilises tes dons pour toi…Personne ne t’en veut si tu pars sans dire un mot. Contais-je avec des yeux brillants. Oh bien sur Il y’a toujours des mutants atroces, cruels et sanglants, mais ne pense pas que ces personnes sont au sein de la confrérie…Il y’a plus dangereux que les confréristes et ton idée de mon groupe me dégoutent quelque peut. Mais je ne peux pas t’en vouloir, qui n’a pas d’idée préconçue sur le monde qui nous entoure. Fis je avec une once de sagesse.

Le jeune homme s’excusa tout de même pour les mots qui l’avait prononcé, je le gratifiai d’un sourire et pris entre mes doigts la fleur au pétale dont la couleur ressemblait à celle du ciel. Je lui offris un second sourire.

Merci, et cesse de t’excuser…Je te l’ai dit, je ne peux pas t’en vouloir. Annonçais en portant la fleur vers mon nez pour m’enivrai de son parfum.

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Tristan Gabriel Troy

Diablo menthe ♥


Tristan Gabriel Troy


Masculin

☆ DOSSIERS X : 59
☆ LOKI CHARMS : 23803

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 30 Avr 2013, 13:18

Sans prendre en compte les acharnements de son parrain, il avait lui même décidé de s'inscrire à l'institut. Il ne fallait pas se leurrer, il avait toujours eut son mot à dire ! Son destin, sa vie, il en était le maître absolu. Dans le passé, beaucoup de gens s'étaient permit de de lui dicter sa vie ! Sa mère en particulier, qui avait finit par le condamner à l'asile des fous. Six ans d'enfer, six ans noyé dans ses angoisses et dans ses souffrances. C'était terminé, ce temps la était révolu ! Tristan ne se laisserait plus marché sur les pieds. C'était finit, il était désormais le seul à pouvoir s'imposer des choix. A l'école des mutants, il aurait très bien pu repartir. S'il avait détesté l'ambiance, les cours ou autres, il n'aurait pas hésiter à prendre la porte. Il l'aurait fait sans même en avoir touché un mot à son parrain. En cas de désaccord, il se saurait prit un appartement en ville et il aurait trouvé un petit boulot. Pas capable à cause de son asociabilité ? Oh, il ne fallait pas se faire de fausses idées de lui ! Déterminé, Tristan aurait été jusqu'au bout pour montrer sa colère, son mécontentement !

Sauf que la, il était resté dans l'établissement. Le temps lui avait confirmé les propos de son parrain. Il s'y sentait en sécurité, il apprenait ses cours et ses pouvoirs dans de bonnes conditions et il arrivait à se faire des liens. Valen en autre, un jeune allemand solitaire. Souvent, il l'aidait à faire ses mathématiques ou à ressources des exercices en chimie. En échange, le jeune homme aux cheveux d'or lui donnait un coup de main dans les matières dites littéraire. Il y avait aussi Harmony, Percy et bien d'autres.. Des connaissances assez sympathique. Sinon s'il s'était autant attaché à cette nouvelle vie, c'était aussi grâce à son but ultime: Les xmen voulaient une paix durable avec les humains. Ils œuvraient pour cet équilibre.. Ayant longtemps vecu dans cet esprit la, le mutant sanglant ne pouvait qu'approuver cette idée.. La violence ne menait à la souffrance, il le savait que trop bien ! Au fond de lui, il regrettait d'être aussi froid et agressif avec les autres. Les hostilités des anti mutants ou autre ne empêchaient pas les x men, de poursuivre leur objectif. Très courageux, tristan admirait leur détermination. Il voulait les aider, tout donner pour atteindre cette utopie ! A ses yeux, c'était la meilleure solution, la seule.

En revanche, il voyait la confrérie d'un très mauvais œil. Égoïstes, sanglants-sans commentaire sur le jeu de mot-, et terroristes, ils faisaient la une des journaux ! Leurs actes étaient néfastes pour tout le monde ! Ils donnaient une mauvaise image des mutants, les faisaient passer pour des monstres ! En plus de sa, ils passaient la plupart du temps a nuire aux x men ! Sans eux, la haine des humains saurait beaucoup moins forte, ils sauraient plus tolérant en vers les enfants de l'atome. Fasciné ou non par cette merveilleuse jeune femme, Gabriel gardait ses convictions. Il ne pouvait pas fermer les yeux sur ça, il ne pouvait pas se plier à son petit monologue. C'était impossible, ca allait au dela de ses forces.. Ses mots n'avaient aucun sens pour lui ! A ses yeux, c'était de la pure connerie !

« Arrêtes, ne me fais pas croire que vous n'êtes pas responsables de tout ce drame ! Ne me fais pas croire que vous ne cherchez pas la suprématie des mutants ! Ne me fais pas croire que vous tuer les humains a contre cœur !  »


Dans sa colère, tristan ne fit pas attention au sang sur le sol. Ce dernier s'était agité et il avait reformé un autre symbole.. Une espèce de flamme..

«  je t'ai dit que je détestais les humains, les mutants..Mais.. ce n'était pas vraiment ce que je voulais dire.. Enfin.. bref.. crois tu vraiment sauver la nature en tuant les hommes; en te dressant contre les tiens  ? Tu te trompes lourdement ! Tu ne feras qu’attiser leur haine, leur colère et ca se finira en guerre »

Il fit une pause dans ses dits, s'avançait vers elle.. A sa hauteur, il lui prit la fleurs des mains, la plaçait devant lui..

«  Et de la guerre, voilà tout ce que tu auras devant toi »


Brutalement, le sang de tristan se changea en petites billes pleines.. Le mutant sanglant ordonna à celle ci de transpercer les pétales de la fleurs.. Plus rien, il n'en restait qu'une tige..

«  Est ce vraiment ton désir ?! »


Finit il par murmurer en jetant la tige sur le sol sanglant..

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
Bloody Flower's  774789wowscr34

DISPO POUR RP LE MERCREDI ( pas sur ) // WEEK END > COURS
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t717-tristan-gabriel-troy-le-mutant-sanglant-finit http://www.x-men-rpg.com/t731-relations-du-mutant-sanglant-uc http://www.x-men-rpg.com/t734-liste-des-rps-de-tristan#4781 https://www.facebook.com/tarzansystem

Leotie Kahan

Nick (très) Fury ̿ ̿̿'̿'\̵͇̿̿\=(•̪●)


Leotie Kahan


Féminin

☆ DOSSIERS X : 218
☞ CREDIT : Arya's Wordl et parfois moi même :D
☆ LOKI CHARMS : 23155
☞ DOUBLE COMPTE : Jessica Drew


Viens Jouer
→ STATUT RP: Disponible
→ SURNOM: Naturia
→ POUVOIR(S): Phytokinésie, Géokinésie, Télépathie (végétale)

Bloody Flower's  _

_______________________________________________ Mar 30 Avr 2013, 14:12



Bloody Flower's



Leotie & Tristan
Je ne mettais pas en cause l’enseignement de Charles Xavier ni la rivalité qui l’opposais à Magneto, je n’avais pas connu personnellement les deux mutants et je ne jugeai pas sans connaitre. Mais je connaissais quelqu’un au sein de l’institue quelqu’un qui m’était proche, plus proche que ce que le jeune homme pouvait penser. Qu’ils mettent la morts de plusieurs personnes sur le dos de la confrérie je peux le comprendre, mais je lui parlé de moi et pas d’eux…Egoisme ? Non…Je voulais juste lui montré que tout les membres de la confrérie n’œuvre pas pour la suprématie des mutants, mais pour leurs propres désirs. Mon désir ? Protégé la nature.

Je crois que tu as mal compris mes propos… Fis je en regardant la tige qui tombait au sol. Relevant mon regard sur le jeune homme j’eu un sourire. Il y ‘a quelque mois j’aurais du donc me rendre face au Shield c’est cela ? J’aurais du laissé les hommes tué ses arbres, empeché de nombreuses espèces de vivre et voir mourir la tribu qui m’a mise au monde… Dis je sur un ton doux.

N’importe qui aurait pu s’emporté, surtout moi du moins si je n’avais pas cette capacité à gardé mon calme et ma sérénité. Voir une fleur transpercé de la sorte. La guerre…Non je ne cherchais pas la guerre bien au contraire…J’avais donc raison il n’a pas compris et il met tout le monde dans le même sac.

Chacun de tes gestes et de tes mots prouvent que tu met tout le monde dans le même sac…Ce que la confrérie à fait pour les mutants c’est une chose…Nous sommes fractionnée, Magneto était un beau parleur, il a su planté une graine dans le cerveau de beaucoup de mutant, d’en faire ses pions…Et pourtant j’ai beau parler, tu ne m’écoute pas n’est ce pas ? Je te dis juste que je crois pas au même valeurs qu’eux mais aux miennes. Terminais je en prenant la tige qui se noyais dans le sang.

Je fis un trou avec mon doigt et y posa la tige toute droite, l’entourant de terre, je reposais doucement ma main près d’elle tandis qu’elle reprenait vie.

Je te parlais de mes intentions et du pourquoi j’ai intégré ce groupe…Je n’ai rien contre la X-men, mon meilleur ami en fait partie après tout. Avouais-je en regardant les pétales bleuté qui reprenait vie.

Ta compréhension des mots est pourtant normale, alors pourquoi n’écoute tu pas ce que je dis ? Je n’empoisonne pas ton esprit, je t’avoue seulement mes intentions et mes sentiments envers le monde…Les humains qui m’insupportent sont ceux qui brisent la nature, les mutants qui m’insupportent sont ceux qui brisent la nature…Et je suis pourtant capable d’aimer les deux tant qu’ils respectent la nature. C’est tout ce que je demande et c’est pourquoi je me bats. Et quand je parle de me battre, je ne parle de ce que toi tu pense…Les valeurs de Magneto et de Frost je m’en contre-fiche. J’ai mes intentions, mes valeurs à défendre…Si pour toi je ne suis qu’une confrériste et que tu me met dans le même sac…Alors que fait tu là ? Dis je en imposant une fausse question. Tu m’a remercié de t’avoir épargné, d’avoir mis fin à ta captivité alors repart…Cela ne te sert à rien de resté ici pour parler de ce que la confrérie a fait par le passé, car je ne suis pas le passé ni l’actrice de ce qui a était fait précédemment…Je ne suis qu’une Amérindienne qui défend la nature envers et contre tous. Et je me fiche de ce que tu pense.

Têtu ? Oui je l’étais alors qu’importe, autant qu’il sache ce que je pense, puis il ne comprenait pas mes mots…Trop encré dans ses…comment dire…Il avait une idée préconçue et il me mettait dans le même panier que les autres, bien que cela m’insupportais, je préférais donc mettre un terme à cette conversation. Je me levais et lui adressai un regard simple, sans aucune colère mais aussi sans joie.

Rentre chez toi…Tu as dit ce que tu avais à dire, je pensais qu’en me dévoilant à toi comme tu l’as fait inconsciemment, tu comprendrais pourquoi je suis içi…Mais ce n’est pas le cas, tu vie dans un monde ou le stéréotype fait office de loi. Alors soit…Tu as était polie, tu m’as remercié c’est bien. Maintenant va…Car si un membre de la confrérie te trouve chez moi, il ne sera pas aussi ouvert d’esprit que je le suis. Bonne route à toi mutant sanglant. Dis je en prenant d’autre feuilles en mains que je glissais dans ma poche puis je tournais les talons pour partir.


[HRP : Je préfère mettre un terme a ce rp...Car je dois dire que c'est la 2e fois que je re écris le texte pour que cela corresponde au personnage et non à la joueuse xD Dommage que Tritri ne comprenne pas ce que Leotie dit ^^ ça partait bien pour une amitié ^^]

xXxXx __________ oOoOo __________ oOoOo __________ oOoOo __________ xXxXx
❝Believe in me❞
Don't be afraid, I'm Fight for my prerogative...The nature gave me its strength.

My theme song
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.x-men-rpg.com/t806-l-homme-se-meurt-sans-la-nature-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t816-l-herbier-de-leotie-kahan http://www.x-men-rpg.com/t825-et-si-on-plantait-une-foret-ensemble https://facebook.com/ltamone

Contenu sponsorisé







Bloody Flower's  _

_______________________________________________

 Page 1 sur 1

Bloody Flower's





X-Men Reborn ◣ :: Camp de base de la Confrérie :: ϞϞ Extérieurs :: Forêt